Le Courrier du Kosovo

Lilian Thuram au Kosovo : « il n’y a pas d’identités pures »

| |

Sa carrière de footballeur terminée, Lilian Thuram a choisi une voie originale de reconversion : la lutte contre les discriminations. Il se trouvait à Pristina les 20 et 21 octobre à l’occasion d’une mission du Conseil de l’Europe pour le rapprochement des communautés ethniques au Kosovo. Notre correspondant l’a rencontré. Un entretien sans faux semblant, dans lequel il précise le sens de son engagement.

Par Belgzim Kamberi et Delphine Liégeois Mercredi 21 octobre, l’ONG Sport Sans Frontières accueillait à Mitrovica l’ancien joueur de football à la rencontre de 30 jeunes éducateurs sportifs serbes, bosniaques, albanais et rroms du Kosovo, pour un débat sur le sport et la lutte contre les discriminations. Répondant aux questions des jeunes, Lilian Thuram a évoqué son enfance, ses expériences. Il a su faire preuve de beaucoup d’humour tout en faisant passer un vrai message de respect et de tolérance et en insistant sur l’importance de leur participation à un tel projet. A l’issue du débat, les éducateurs sportifs ont accueilli 75 enfants de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous