Osservatorio sui Balcani

Les Roms de Turquie : un peuple interdit et oublié

| |

Combien sont-ils ? 500 000 ou deux millions ? Victimes de nombreuses formes de discriminations sociales et culturelles, les Roms de Turquie sont ignorés par les statistiques officielles et n’ont droit à aucune sorte de reconnaissance. La loi prévoit toujours d’interdire l’entrée des « Tziganes nomades » sur le territoire de la République turque...

Propos recueillis par Fabio Salomoni L’UYD, une organisation de la société civile turque, a organisé au printemps dernier un colloque sur la situation des Roms de Turquie. Ce colloque avait lieu à Édirne, en Trace turque. L’occasion de parler de la situation difficile de ce peuple et des discriminations dont il est victime. Le colloque portait sur la culture « roman ». Ce terme est utilisé en Thrace pour désigner les Roms, appelés ailleurs en Turquie Cingene, « Tziganes ». D’autres appelations régionales sont usitées, comme Mutrip dans les régions proches de l’Iran. Entretien avec Belgin Cengiz, coordinatrice générale de l’UYD, et Hacer Foggo, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous