Bosnie-Herzégovine, Serbie : le défi des nouveaux mouvements sociaux

| |

De Sarajevo à Belgrade — mais en passant aussi par Podgorica, Pristina ou Skopje — un vent de révolte souffle sur les Balkans depuis quelques années. Quelles leçons tirer de ces mobilisations ? Qu’est-ce qui paralyse les citoyens et les empêchent de descendre encore plus massivement dans la rue ? Regards croisés.

Propos recueillis par Omer Karabeg

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous