Le Courrier des Balkans

Législatives en Moldavie : le changement par les urnes ?

| |

Quatre mois après un premier scrutin vivement contesté, qui a débouché sur des émeutes et une dissolution du Parlement, plus de 2,5 millions de Moldaves retournent aux urnes, mercredi 29 juillet, dans le cadre de législatives anticipées. Si une répétition des violences semble peu probable, le risque d’une poursuite du blocage est bien réel dans cette ancienne république soviétique à majorité roumanophone.

Par Mehdi Chebana Le Parlement de Chişinău lors des émeutes du 7 avril Ballet de mini-jupes, de débardeurs aux couleurs criardes, de sandalettes et de lunettes de soleil fantaisistes... C’est l’été à Chişinău. Le long des immenses boulevards de la capitale, on déambule main dans la main, on fait quelques emplettes, on sirote des verres de kvas, une boisson rafraîchissante à base de pain noir de seigle, de levure et de sucre. Dans les jardins publics, des baboushki bercent des nourrissons à l’abri de la chaleur, des adolescents s’embrassent à l’abri des regards... Rien dans cette douceur estivale ne rappelle la violence des émeutes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous