Le Courrier de la Serbie

Le camp d’extermination du Parc des expositions de Belgrade : un épisode oublié de la Solution finale

|

Le camp d’extermination de l’ancien Parc des expositions de Belgrade est rarement reconnu comme site de l’Holocauste. Pourtant, 7.500 Juifs y furent incarcérés avant d’être mis à mort dans un camion à gaz. Si, en termes de nombre de victimes, ce fut un épisode mineur de la Solution finale, il n’en demeure pas moins intéressant quant au timing et aux méthodes employées.

Par Philippe Bertinchamps. Sur la rive gauche de la Save, là où la rivière va se jeter dans le Danube, et caché derrière les hauts immeubles de verre de Novi Beograd, se trouve l’ancien Parc des expositions (Staro Sajmište). Les bâtiments décrépits de ce qui fut autrefois un joyau de l’architecture art déco ne présentent plus aucun intérêt. À première vue, l’endroit semble abandonné. Les logements ouvriers bâtis après la Seconde Guerre mondiale abritent des Rroms et des familles défavorisées, rebuts d’une société dite de transition. Le linge sèche à l’ombre de ce qui fut une tour impressionnante. Ici, la vie va son train, loin des regards. Pourtant, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous