Le Courrier de la Serbie

La Serbie, candidate européenne en 2011 ?

| |

Adhésion prochaine de la Serbie dans l’Union européenne, traque des présumés criminels de guerre, libéralisation des visas, statut du Kosovo et nouvelles négociations avec Pristina... Quels sont les enjeux pour la Serbie ? Denise De Hauwere est l’ambassadeur de Belgique en Serbie. Elle répond aux questions du Courrier des Balkans.

Propos recueillis par Philippe Bertinchamps Le Courrier de la Serbie (CdS) : Après avoir surmonté l’opposition du gouvernement des Pays-Bas, l’UE s’est rapprochée des discussions d’adhésion de la Serbie, le 25 octobre à Luxembourg. Steven Vanackere, le ministre belge des Affaires étrangères, a souligné le « bon équilibre » du texte. Quel a été le rôle de la Belgique, qui tient la présidence tournante de l’UE, dans la recherche d’une position commune aux Vingt-sept ? Denise De Hauwere (DDH) : En tant que présidence tournante de l’UE, la Belgique doit agir comme un courtier honnête qui aide à construire patiemment le consensus entre les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous