Le Courrier des Balkans

La Grèce et le tombeau d’Alexandre : une chasse au trésor nationale ?

| |

La crise économique ? Les sanctions contre la Russie ? La guerre au Proche Orient ? Non, aucun de ces sujets n’a fait la une cet été en Grèce, où l’on s’est passionné pour l’hypothétique découverte du tombeau d’Alexandre, à Amphipolis, au nord-est de Thessalonique. Analyse et décryptage de ce grand jeu très bien mis en scène de chasse au trésor.

Par Ermal Bubullima Amphipolis. Ce site du nord de la Grèce, sur la côte de Macédoine orientale, était encore il y a peu de temps inconnu pour la plupart des Grecs, mais il ne cesse d’attirer les médias depuis la mi-août, tout en fournissant d’inépuisables sujets de conversations à la population. Tout a commencé avec la visite du Premier ministre Antónis Samarás au chantier de fouilles archéologiques, sur un site remontant à l’époque hellénistique. Il s’agit d’un tombeau protégé sous un tumulus de très grande taille. Ce site est connu des voyageurs depuis le XIXe siècle et les premières fouilles ont été menées dans les années 1960 par l’archéologue (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous