Croatie : le « recentrage » du HDZ, ou la stratégie du pompier pyromane

| |

Avec à la barre le capitaine Tomislav Karamarko, l’Union démocratique croate (HDZ) navigue à vue dans les eaux troubles de la politique croate. Après un virage à droite toute, qui lui a valu les critiques des partenaires européens de la Croatie, le parti conservateur assure aujourd’hui vouloir revenir au centre. Une opération de communication qui pose question.

Lorsque plusieurs grands médias nationaux, dont la HRT, la radio-télévision croate, particulièrement proche du HDZ depuis sa reprise en main, annoncent d’une seule voix, en l’espace de quelques jours, le virage du parti au pouvoir « vers le centre », autant dire qu’il s’agit une campagne de communication. Avec pour objectif le « relooking » du HDZ, accusé depuis des mois d’un virage très à droite. Cette campagne est si agressive qu’elle a presque réussi à faire taire les critiques au sujet des primaires prévues au sein du parti, ce qui était sans aucun doute l’un de ses objectifs principaux. Le retentissant soupir de soulagement poussé par tous les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous