Crise des réfugiés, crise de l’UE : la « balkanisation » de l’Europe est en marche

| |

L’Union européenne se déchire sur la crise des réfugiés. Les frontières se ferment et l’espace Schengen est en train de voler en éclat face aux barricades et au rejet de la politique de relocalisation voulue par Bruxelles. Assiste-t-on à une « balkanisation » de l’Europe ? L’analyse des historiens serbe et croate Dubravka Stojanović et Tvrtko Jakovina.

Propos recueillis par Omer Karabeg Omer Karabeg (O.K.) : Comment la crise des réfugiés a-t-elle poussé l’Europe à montrer au grand jour des attitudes que l’on pensait disparues à jamais ? Dubravka Stojanović (D.S.) : Je pense que la crise des réfugiés n’est qu’un déclencheur et que la crise de l’Europe dure depuis bien plus longtemps. Surement depuis 2008, depuis la crise économique face à laquelle on reste encore impuissants, incapables d’apporter une solution concrète et qui est n’est soignée que par des pansements, sans traitement de fond. Il s’agit d’une Europe qui n’a pas le courage de faire un pas en avant vers une plus grande (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous