Serbie : l’heure du grand rapprochement avec la Russie ?

| |

Manœuvres militaires conjointes, « aide humanitaire » à la Syrie, visites répétées d’officiels russes, les relations entre Belgrade et Moscou sont au beau fixe. Au point d’inquiéter de plus en plus les Occidentaux. Dans ce jeu complexe entre la Russie et l’UE, Tomislav Nikolić et Ivica Dačić sont en première ligne, mais le Premier ministre Vučić cautionne.

Par Dragan Janjić Ces dernières semaines, la Russie multiplie les initiatives en Serbie. Elle a par exemple envoyé de l’aide humanitaire en Syrie, en faisant escale dans les aéroports serbes. Une délégation de Crimée s’est rendue en Serbie, puis le chef des services secrets russes, Aleksandar Petruchev, est venu en visite officielle à Belgrade. Fin octobre, c’était au chef de la région russe militaire occidentale, Andreï Kartapolov, de se déplacer. Et les armées des deux pays viennent de participer à des manœuvres conjointes. Les autorités serbes ont assuré que la visite d’Aleksandar Petruchev était prévue de longue date, mais elles ne se (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous