Photographie : Kristaq Sotiri, l’œil de la modernité albanaise

| |

C’est tout un pan de l’histoire albanaise qui est en train d’être exhumée depuis quelques années, avec la redécouverte des travaux extraordinaires des photographes albanais du début du XXe siècle. Kristaq Sotiri n’a pas encore la renommée de la célèbre dynastie Marubi, mais ses œuvres témoignent de la modernisation à marche forcée de l’Albanie dans les années 1930. Le Courrier des Balkans a rencontré Renaud Dorlhiac, qui préface Albanie, d’un monde à l’autre, l’ouvrage de référence en français sur ce photographe d’exception.

Propos recueillis par Laurent Geslin C.d.B : Kristaq Sotiri a longuement photographié le lycée français de Korçë, où le futur dictateur Enver Hoxha faisait à l’époque ses études. Sait-on si des images de la jeunesse d’Enver ont pu être conservées ? R.D. : Kristaq Sotiri a tenu un registre très précis des photos prises en studio. Il devrait donc être possible de vérifier s’il existe dans celui-ci des photos du jeune Enver Hoxha, qui a terminé ses études au lycée français de Korça, après les avoir débutées dans celui de Gjirokastër. En revanche, il existe au moins une photo d’Enver Hoxha enseignant dans ce lycée, au milieu de ses élèves, datant de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous