Danas

Kosovo : Oliver Ivanović, criminel de guerre ou adversaire gênant ?

| |

Entendu mardi par la mission Eulex, Oliver Ivanović, le dirigeant de la Liste Serbie, démocratie, justice (SDP), a été placé en détention provisoire pour une durée d’un mois à Pristina. Il est soupçonné d’un meurtre commis après la fin du conflit armé au Kosovo. Oliver Ivanović est à nouveau candidat aux élections municipales du 23 février, et ses partisans pensent que son arrestation avait surtout pour but de l’éliminer du jeu politique.

Par Marija Stojanović Oliver Ivanović était candidat à la mairie de Mitrovica-nord, lors des élections de novembre dernier. Son opposant était alors Krstimir Pantić, candidat de l’Initiative citoyenne Srpska, téléguidée depuis Belgrade. Krstimir Pantić l’a emporté, mais les élections ont été annulées puisque Pantić refusé de prêter serment au prétexte que la déclaration impliquait une reconnaissance de l’État du Kosovo. Retrouvez notre dossier : Nord du Kosovo : une zone toujours sous haute tension De nouvelles élections auront lieu le 23 février prochain, et la liste SDP, à nouveau conduite par Oliver Ivanović, a été déposée mercredi soir. Oliver (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous