Islam : les « wahhabites » du Kosovo contre le terrorisme ?

| |

La répression ne suffit pas. Pour lutter contre le radicalisme et la tentation du jihad en Syrie, les « wahhabites » ou salafistes, partisans d’un islam ultra-conservateur, mais hostiles à la violence, ne seraient-ils pas les mieux placés ? Le point de vue iconoclaste de deux « frères » de Prizren et de Pristina.

Par Ervin Qafmolla Ergin Shala est un musulman pratiquant de Prizren. Psychologue, il est très actif sur les réseaux sociaux pour s’opposer à l’idéologie qui nourrit l’extrémisme violent et les actes terroristes. Par son allure, il ne pourtant guère à l’image commune du « musulman modéré et pacifique ». Rasé de près et habillé comme un employé de banque, Ergin porte une longue barbe, des moustaches et des pantalons courts qui s’arrêtent en-dessous du genou. De quoi le faire correspondre au stéréotype du « wahhabite dangereux ». L’imam Ahmet Hoxha, ancien combattant de l’UÇK, corpulent, avec une longue barbe rousse, des moustaches rasées et des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous