Du Kosovo à la Syrie, le départ manqué d’apprentis jihadistes de l’État islamique

| |

Pourquoi Nora, Tahir et Ismajl, trois jeunes gens du Kosovo, ont-ils voulu rejoindre l’État islamique ? Leur voyage a vite tourné court, ils ont été arrêtés à Istanbul la semaine dernière et immédiatement rapatriés au Kosovo. Zëri a pu se procurer le procès-verbal de l’audition de la jeune fille par la police. Un document rare.

Par Selvije Bajrami Nora Zuzaku, 20 ans, a quitté son mari, qu’elle avait épousé en Suisse, pour revenir vivre chez ses parents, dans le village de Vërbicë, près de Gjilan/Gnjilane. Entre temps, elle a rencontré Tahir Isufi, âgé de 29 ans, sur les réseaux sociaux. Ce dernier, déjà marié deux fois, avait laissé ses deux épouses chez lui, à Mitrovica. Il entendait épouser Nora et rejoindre l’État islamique. Tahir est donc parti, avec sa compagne Nora et son ami Ismajl Zeneli, 21 ans, le 14 novembre dernier. Ils ne sont pas passés par l’aéroport de Pristina, comme la plupart des recrues de l’EI du Kosovo, mais ils ont pris un bus jusqu’à Hani i (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous