Islam : au Kosovo, Daech recrute de plus en plus de femmes et de familles

| | |

Officiellement, environ 300 Kosovars sont partis combattre en Syrie. Un chiffre très élevé si on le rapporte à la population du pays, à peine deux millions d’habitants. Jusqu’à présent, l’État islamique attirait surtout de jeunes hommes seuls, mais de plus en plus de femmes et de familles entières kosovares veulent rejoindre ses rangs. Enquête.

Par Arton Konushevci et Arbana Xharra Depuis le début de la guerre en Syrie, 300 ressortissants kosovars sont partis combattre en Syrie. Cinquante ont été tués et environ 80 sont rentrés. En ce moment, la brigade antiterroriste de la police du Kosovo enquête sur un nouveau phénomène : le départ de familles entières. Une vingtaine de familles qui s’apprêteraient à partir s’installer en Syrie sont sous surveillance. « Ce n’est pas un nombre important, mais avant les gens s’y rendaient pour se battre », explique Blerim Rama, le chef du renseignement de la brigade. « Aujourd’hui, l’organisation a changé : le projet, c’est de partir en famille. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous