Antifascisme en Croatie : commémoration sous haute surveillance à Srb

| |

C’est le 27 juillet 1941, dans le petit village de Srb, en Krajina, qu’a commencé l’insurrection antifasciste en Croatie. Cette année, les commémorations du 75e anniversaire se tiennent dans un lourd climat, l’extrême droite croate voudrait empêcher cette manifestation du souvenir. Reportage.

Par Laetitia Moreni Le A-HSP est effectivement venu perturber le rassemblement antifasciste de ce 27 juillet, malgré le très fort déploiement policier. Dražen Keleminec et ses militants, vêtus de tee-shirts noirs aux couleurs de la Légion noire, une unité oustachie tristement célèbre, et de la milice du HOS, scandant le slogan oustachi « za dom spremni ! » ont été bloqués par la police. Par contre, une quinzaine de femmes du groupe des « Femmes de la guerre patriotique » ont réussi à atteindre le monument où elles ont perturbé le discours de l’ancien président de la République, Stipe Mesic en entonnant des chansons de l’ultra-nationaliste (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous