Municipales en Bosnie : Velika Kladuša va retrouver son « patron », Fikret Abdić

| |

C’est « Babo », le parrain. Fikret Abdić, ancien patron (corrompu) du géant yougoslave Agrokomerc, ancien chef sécessionniste reconnu coupable de crimes de guerre, a purgé sa longue peine de prison. Désormais libre, il part en favori pour les élections municipales dans son fief de Velika Kladuša. Une candidature qui réveille toutes les blessures de la guerre.

Par Mersiha Nezić « Un pas devant les autres », voilà son slogan de campagne. Ce 25 septembre, Fikret Abdić se tient, en costume-cravate sombre, devant des centaines de partisans en liesse, vêtus de tee-shirts orange, la couleur de son parti. « Notre développement économique était le plus avancé de toute la Yougoslavie avant que le processus de destruction ne soit enclenché. Je me tiens ici, devant vous, et je vous garantis que j’ai la force, l’intelligence, la capacité d’inverser la donne », lance-t-il. Il se présente, en grand favori, aux élections municipales à Velika Kladuša, une commune de 45 000 habitants située dans le nord-ouest de la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous