Bosnie-Herzégovine : les médias, les femmes et le machisme ordinaire

| | |

Les femmes sont-elles condamnées à être des « beautés désespérées » dont la place est au foyer ? C’est en tout cas ce qui ressort d’une enquête sur les médias bosniens et la place qu’ils consacrent aux femmes, presque toujours discriminées par rapport aux hommes. L’analyse de Bilten.

Par Lidija Vasiljević Cet article est produit en partenariat avec l’Osservatorio Balcani e Caucaso pour le Centre européen pour la liberté de la presse et des médias (ECPMF), cofondé par la Commission européenne. Le contenu de cette publication est l’unique responsabilité du Courrier des Balkans et ne peut en aucun cas être considéré comme reflétant le point de vue de l’Union européenne.

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous