Monitor

Faillite du KAP : une facture à 250 millions d’euros pour le Monténégro

| |

Le tribunal de commerce de Podgorica a proclamé le 9 octobre la faillite définitive du Combinat d’aluminium de Podgorica (KAP), mais il reste encore des factures à payer. Au total, cette faillite va coûter 250 millions d’euros au Monténégro et à ses citoyens. En 22 ans d’une longue agonie, le KAP n’a enrichi que le régime et ses amis : la sulfureuse multinationale suisse Glencore et l’oligarque russe Deripaska...

Par Zoran Radulović L’épilogue judiciaire prononcé par le trbuanl de commerce survient neuf ans après la privatisation de l’entreprise, que le Premier ministre Milo Đukanović présentait encore récemment comme « l’un des meilleurs contrats signé entre notre Etat et un partenaire stratégique ». « Cette mise en faillite peut représenter une chance pour un nouveau départ du KAP. Il faut croire en une issue positive », assure Zoran Vukčević, député du Parti démocratique des socialistes (DPS), au sujet de la fin de l’agonie de l’usine qui a duré vingt ans. En campagne pour obtenir son septième mandat, à la fin de l’année 2012, le Premier ministre Đukanović (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous