Chômage, drogue, violence : avoir 20 ans dans le nord du Kosovo

| |

La jeunesse de Mitrovica et des environs n’a qu’une envie : fuir le Kosovo. Un désir d’ailleurs également partagé par tous les jeunes du secteur nord, qu’ils soient Serbes, Bosniaques ou Rroms.

Par Maja Fićović Le Club éducatif pour la jeunesse Sinergija a demandé à 480 jeunes de 15 et 30 ans vivant à Mitrovica-nord, Zvečan, Leposavić et Zubin Potok, quelle était leur principale préoccupation. L’enquête a été menée auprès de la population de jeunes Serbes, Bosniaques et Roms. La réponse : le chômage. Plus de 60% des jeunes estiment que le chômage est leur plus gros problème. La violence dans le cercle familial vient en second ; s’ajoute à cela un système scolaire délabré, la pauvreté et la criminalité, tant chez les jeunes, que parmi les membres de leurs familles. Le chercheur en charge du projet, Igor Simić, a expliqué à Radio Slobdna (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous