Environnement en Croatie : quatre rivières mythiques à l’agonie

| |

La Dobra a été détruite par la centrale hydroélectrique de Lešće, la Korana va être divisée par cinq barrages, la Mrežnica et ses rapides seront affligés de mini-centrales hydroélectriques, quant à la Kupa, elle risque de perdre 50% de ses poissons...

Par Mario Pušić La Korana sera, entre Karlovac et Slunj, entrecoupée de cinq barrages. Sur chacun des 93 rapides de la Mrežnica entre Slunj et Karlovac au moins une petite centrale hydroélectrique sera installée au fil de l’eau. Quant à la Kupa, si le projet de centrale hydroélectrique de Brodarci est réalisé, son effet, cumulé à ceux de la centrale d’Ilovac récemment construite et de celle, centenaire, de Munjara à Ozalj, conduira à la disparition de plus de 50% des espèces de poissons de cette rivière. Tel pourrait bien être, si le pire des scénarios se réalise, l’avenir des rivières du comté de Karlovac, redoute Denis Frančišković, de l’ONG (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous