Les Nouvelles de Roumanie

Entre Roumanie et Moldavie, une frontière qui transforme les identités

|

Dans la région moldave de Cahul, à quelques kilomètres de la frontière roumaine, l’élargissement de l’Union européenne et l’intégration de la Roumanie a considérablement transformé l’espace et les identités. De nouveaux rapports d’exclusion ont pris forme, parfois à l’encontre des réalités historiques et culturelles et des aspirations identitaires.

Par Julien Danero Iglesias et Cristina Stanculescu [1] Depuis les élargissements de 2004 et de 2007, le processus d’intégration européenne a provoqué des changements majeurs pour les ressortissants d’Europe centrale et orientale. Alors que la plupart des citoyens de l’Union européenne (UE) vivent dans une Europe sans frontière, certains peuvent paraître bloqués derrière un nouveau « Rideau de Fer », qui sépare les États membres qui ont plus récemment adhéré à l’UE du reste du continent. De plus, depuis que plusieurs de ces pays sont entrés ou envisagent d’entrer dans l’Espace Schengen, un processus de « rebordering » (nouvelles frontières) est observé (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous