Albanie : cannabis, la ruée vers l’or vert

| |

Pourquoi perdre son temps à travailler comme petite main dans l’industrie pour un salaire de misère quand on peut faire de gros bénéfices en cultivant le cannabis ? En Albanie, la marie-jeanne prospère. Mais attention : il faut d’abord s’assurer des protections et ensuite savoir blanchir ses fonds.

Par Ornela Liperi et Blerina Hoxha Avec des revenus quotidiens qui atteignent jusqu’à 5 000 leks (environ 35 euros) au moment de la récolte, de nombreux paysans ont décidé de se tourner vers la culture du cannabis. Au détriment d’autres actitivtés, bien moins rémunératrices dans l’agriculture, l’industrie ou la restauration. Quelques ateliers de prêt-à-porter de la région de Krujë font aujourd’hui face à un manque de personnel, notamment de femmes, qui constituaient traditionnellement l’essentiel de la main d"œuvre. Des entreprises agricoles et de restauration du sud du pays sont confrontés au même problème. Après l’action coup-de-poing menée (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous