Le Courier du Kosovo

Elections locales au Kosovo : un scrutin test ?

| |

Les électeurs du Kosovo sont convoqués aux urnes dimanche pour des élections locales, les premières depuis la proclamation d’indépendance du Kosovo. Alors que la campagne passionne peu l’opinion, un des principaux enjeux sera la participation des électeurs serbes. Malgré les consignes de Belgrade, appelant au boycott, plusieurs dizaines de listes serbes ont été déposées, notamment dans les nouvelles communes prévues par le plan de décentralisation.

Par Belgzim Kamberi et Jean-Arnault Dérens Alors que plusieurs dizaines de listes serbes sont déposées dans les différentes communes du Kosovo, la situation politique est plus confuse que jamais. Dans le nord du Kosovo, le boycott sera à peu près total : les positions des dirigeants radicaux locaux ont reçu la bénédiction des autorités de Belgrade, notamment du ministère pour le Kosovo et Metohija, qui estiment que « les conditions ne sont pas remplies pour que les Serbes participent aux élections ». Pour beaucoup de Serbes, participer aux élections reviendrait à reconnaître la légitimité des institutions du Kosovo, et même celle de la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous