Le Courrier de la Serbie

Élections en Serbie : « Il faut changer le système ! »

|

La dramaturge Biljana Srbljanović est candidate à la mairie de Belgrade. Cette intellectuelle engagée dans tous les combats anti-nationalistes depuis 20 ans a choisi de sauter le pas en portant les couleurs du Parti libéral démocratique (LDP). Elle est aussi numéro 2 sur la liste parlementaire, aux côtés de Čedomir Jovanović. Biljana Srbljanović, qui est également présidente d’honneur du Courrier des Balkans, nous explique les raisons de son engagement, et tire le bilan de la campagne électorale.

Propos recueillis par Jean-Arnault Dérens, Philippe Bertinchamps et Marija Janković Le Courrier de la Serbie (CdS) : Pourquoi as-tu choisi de t’engager directement en politique, et d’être candidate pour le LDP ? Biljana Srbljanović (BS) : Je partage les idées de Čedomir Jovanović depuis vingt ans. Quand Slobodan Milošević est arrivé au pouvoir, j’avais 18 ans et c’était la première fois que je votais. Je viens d’une famille anti-nationaliste et profondément pacifiste. Tout au long des années 1990, je me suis présentée comme une intellectuelle indépendante, luttant contre Milošević et contre la guerre. J’étais active, mais sans avoir d’engagement (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous