Croatie : Donald Trump, la Russie, l’Otan et la stabilité des Balkans

| |

Après l’élection de Donald Trump, les États-Unis vont-ils vraiment se désinvestir des Balkans ? L’heure de la « détente » avec Moscou va-t-elle sonner ? Et quelles en seront les conséquences pour la Croatie ? L’analyse de Jelena Lovrić, qui rappelle que le triomphe des démagogues réactionnaires s’explique d’abord par le mépris des classes dirigeantes pour le peuple.

Par Jelena Lovrić Donald Trump avec une tranche de jambon fumé sur le front : à en juger par le photomontage qui fait le tour des réseaux sociaux, la situation post-électorale aux États-Unis a pour la Croatie un goût de déjà-vu. Le nouveau Président américain ressemble à un Željko Kerum d’outre-Atlantique, l’association d’idées semble faire mouche... Que d’autres pays, bien plus grands et puissants que la Croatie, élisent ce genre de personnalités obscènes et ridicules pourrait être une consolation. Nous ne sommes donc pas si lamentables que cela. Pourtant, ce que ce type d’individus pathogènes (démagogues, menteurs et illusionnistes notoires, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous