Albinfo.ch

Déminage au Kosovo : ces hommes qui défient tous les jours la mort

|

Au Kosovo, les mines antipersonnel ont fait 115 morts et 450 handicapés depuis la guerre de 1998-99. Afin d’éradiquer ces engins de guerre disséminés sur tout le territoire, 126 hommes des Forces de sécurité du Kosovo s’activent chaque jour au péril de leurs vies. En quatorze années, ils ont sécurisé environ 10.000 hectares et acquis une réputation sans faille dans tous les Balkans.

Placés sous le commandement du capitaine Sejdi Krasniqi, « les colosses de l’après-guerre » œuvrent chaque jour depuis plus de 14 ans pour détecter et détruire les « reliques mortelles » de la guerre. Les démineurs des FSK sont considérés comme figurant parmi les meilleurs de la région. Ces anciens membres du Corps de protection du Kosovo (TMK) ont désamorcé des milliers de mines sans aucune erreur. 2.817 engins explosifs désamorcés en 2013 « En 2013, nous avons trouvé et désamorcé 81 restes de bombes à cassettes, 772 mines antichar et antipersonnel. Nous avons également découvert 736 mortiers, roquettes et grenades à mains. En tout, nous avons désamorcé (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous