Le Courrier du Kosovo

Daut Maloku, président des Verts : « Le Kosovo est l’un des pays les plus pollués d’Europe »

| |

Pour le moment, le parti des Verts, le PGJK, reste très peu représenté sur la scène politique kosovare. Il faut dire que l’environnement est loin d’être la priorité des habitants et du gouvernement. Cela n’empêche pas Daut Maloku, qui préside la formation écologiste, de rester optimiste car la perspective européenne passe nécessairement par la prise en compte des problèmes environnementaux. Mais où en est vraiment le Kosovo ?

Propos recueillis par Serbeze Haxhiaj Le Courrier du Kosovo (C.d.K) : À Copenhague, les dirigeants du monde entier vont discuter des questions environnementales. Où en est le Kosovo à ce propos ? Daut Maloku, président du Partia e të Gjelbërve të Kosovës (D.M) : Le Kosovo est complètement détaché de ces processus. Nos institutions ne prennent pas en compte le danger écologique. Alors que même la Chine et l’Inde qui se situent parmi les plus grands émetteurs de gaz à effet de serre, prennent de plus en plus conscience du problème, les Balkans restent toujours sur la même position qu’il y a 50 ans. L’ironie est encore plus profonde au Kosovo, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous