Le Courrier de la Serbie

Culture en Serbie : le 45e Bitef placé sous le signe de la réconciliation régionale

| |

Pour sa 45e édition, le célèbre festival de théâtre belgradois s’est penché sur la question de la création régionale avec l’objectif d’améliorer sa visibilité et sa reconnaissance internationale. Vingt ans après les débuts de l’implosion sanglante de la fédération socialiste, les œuvres présentées traitaient essentiellement de la réconciliation dans l’espace post-yougoslave. C’est une pièce qui a nécessité l’engagement d’artistes venus de toute la région qui a remporté les prix du festival et du public.

Par Jovana Papović La 45ème édition du festival international d’art dramatique de Belgrade (BITEF) était dédiée à la création régionale. Le festival souhaite faire découvrir aux spectateurs serbes les réalisations théâtrales contemporaines. Il permet de créer un espace participatif ou le public se voit confronté à de « nouvelles tendances ». La direction veut donner un nouveau souffle au BITEF Cette année, les deux directeurs, le dramaturge Jovan Ćirilov et la metteure en scène Anja Suša, ont décidé de changer la donne. « Nous avons décidé d’apporter du nouveau cette année. De faire quelque chose pour promouvoir la culture de notre pays et des pays (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous