Croatie : la Gay Pride de Zagreb se mobilise contre le fascisme et la droitisation

| |

Pour sa quatorzième édition, la Zagreb Pride a défilé samedi depuis le jardin de la place Marko Marulić, à quelques pas du théâtre national de Zagreb, jusqu’au parc Ribnjak. Tout au long de la journée, des milliers de manifestants armés de drapeaux et de sifflets ont scandé : « la Croatie ne virera pas à droite ».

Texte & Photos : Lætitia Moréni « Anti-fascisme sans compromis ». Pour sa marche annuelle des fiertés, la communauté LGBT de Zagreb a choisi cette fois un slogan transversal. « Aujourd’hui, avec les homosexuels, les trans et les lesbiennes, il y a aussi les étudiants, les travailleurs et tous ceux qui sont préoccupés par la montée du nationalisme en Croatie », explique sur fond de tambours et de sifflets Jana Kujundžić, l’une des organisatrices. Le dernier Etat membre de l’UE vire-t-il à droite ? « J’imagine que vous avez vu la croix gammée dessinée vendredi soir sur la pelouse du stade de Split », répond la jeune activiste. Et les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous