Législatives du 11 décembre : la Roumanie a déjà choisi le nationalisme

| |

Front national en France, Jobbik en Hongrie, PiS en Pologne, etc. Au sein de l’UE, les partis nationalistes ont partout le vent en poupe, et la Roumanie n’échappe plus à la règle. Pour les législatives du 11 décembre, tous les partis font campagne en faveur du « roumanisme ».

Par Mădălina Mihalache Quelle que soit la couleur des principaux partis politiques en course pour les élections législatives du 11 décembre, tous ont inscrit le mot « Roumanie » en lettres capitales dans leurs programmes de campagne, et le nationalisme est au cœur de leur communication. Quel écho ces messages auront-ils sur les électeurs roumains, alors même que les démocraties d’Europe occidentale sont affectées par une puissante vague nationaliste ? En France, le Front national de Marine Le Pen risque d’arriver au second tour de la prochaine élection présidentielle, tandis que Donald Trump a été élu de l’autre côté de l’océan. Ainsi (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous