Shekulli

Ces Albanais qui ont conquis les États-Unis

| |

Acteurs, journalistes, hommes d’affaires milliardaires ou gangsters emprisonnés, beaucoup d’Albanais ont cru à l’American dream et l’ont réalisé, chacun à leur manière. De Billi Kovaçi à James Belushi, en passant par David Llambro, portraits de 15 Albanais parmi les plus connus aux États-Unis.

Par Elona Demollari Anthony Athanas (1911-2005). Il est arrivé de Korça, sa ville natale, à New-York, à l’âge de 5 ans. Il a construit à Boston un des restaurants les plus connus du pays. Ces dernières années, 700.000 repas par an étaient servis dans Anthony’s Pier 4, ce qui a fait de son restaurant le 5ème restaurant américain par son importance. La ville de Boston héberge le plus grand nombre d’émigrants albanais aux États-Unis. James Belushi - James Belushi, né en 1954 à Chicago, acteur de cinéma et de théâtre et troisième fils d’Adem, qui avait émigré de l’Albanie à l’âge de 15 ans et d’Agnes Belushi, fille d’un émigrant albanais (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous