Le Courrier des Balkans

Cent ans de l’Albanie : l’histoire, la nation, le mythe et les polémiques

|

Ismail Qemal vs. Zog Ier ? Qui est le père de l’Albanie moderne ? Alors que les célébrations du centième anniversaire de l’indépendance albanaise battent leur plein, des visions contradictoires et très politisées de l’histoire continuent de s’affronter. Il serait temps qu’une recherche historique indépendante puisse enfin se développer pour remettre en perspective la « naissance de la nation »...

Par Arta Seiti [1] Le conflit entre le Parti socialiste et le Parti démocratique n’a eu de cesse de gagner en acuité à la faveur de la célébration du centenaire de l’indépendance albanaise. Boycottant toutes les commémorations organisées par la majorité, y compris l’inhumation du roi Zog 1er à Tirana, le dirigeant du Parti socialiste, Edi Rama, a choisi la ville de Vlora, où Ismal Qemali a brandi le drapeau albanais, pour fêter cet événement auprès des « gens ordinaires ». Reprochant au Premier ministre Sali Berisha les hommages excessifs qu’il rend au roi Zog 1er, présenté comme un « réformateur de l’État albanais » aux dépens de la figure (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous