Novinite

Bulgarie : Plamen Goranov, martyr de l’insurrection citoyenne

| |

Plamen Goranov est mort des suites de ses blessures dans la nuit de dimanche à lundi. Ce jeune Bulgare de 36 ans, alpiniste et photographe, s’était immolé par le feu le 20 février 2013 devant l’hôtel de ville de Varna, au cours d’une manifestation contre la corruption de la classe politique locale. Son sacrifice renforce la détermination des manifestants à travers tout le pays.

Selon les procureurs, le 17 janvier dernier, lors de la plus grande manifestation qui ait eu lieu à Varna, et qui a rassemblé 30.000 personnes, Plamen avait confié à un ami être pessimiste quant aux résultats des manifestations. Il avait ajouté : « Je devrais plutôt m’immoler par le feu », mais son ami ne l’avait pas pris au sérieux. Le 19 février, Plamen Goranov déclarait devant le même ami ne plus avoir l’intention de prendre part aux protestations et disait vouloir partir pour Antalya, en Turquie, afin de s’adonner à son loisir favori – l’alpinisme. Cet ami a ultérieurement expliqué aux procureurs que Plamen Goranov était devenu très émotif au sujet de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous