Bulgarie : « moi, Président, j’ouvrirai le feu sur les réfugiés et je lèverai les sanctions contre la Russie... »

| |

La journaliste Tatiana Vaksberg passe au crible les positions des cinq principaux candidats à l’élection présidentielle de ce dimanche. Dans un débat indigent, deux questions font quasiment consensus : il faut fermer encore plus les frontières aux migrants et aux réfugiés, mais aussi lever les sanctions contre la Russie et se rapprocher de Moscou.

Par Tatiana Vaksberg Tous les instituts de sondage sont unanimes sur le « quinté » qui devraient arriver en tête du premier tour de l’élection présidentielle : l’actuelle présidente du Parlement, Tsetska Tsacheva, candidate du GERB (droite, au pouvoir) ; le général Rumen Radev, soutenu par le Parti socialiste (PSB) ; le candidat nationaliste Krasimir Karakachanov, soutenu notamment par le parti d’extrême droite Ataka et le VMRO-BNV ; l’ancien ministre socialiste Ivaïlo Kalfin, candidat du PSB à l’élection présidentielle de 2011, désormais soutenu par l’Alternative pour la renaissance bulgare (ABV) et les Verts ; et enfin Traïtcho Traïkov, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous