Le Courrier de la Bosnie

Bosnie : Top Lista Nadrealista, les Monty Pythons yougoslaves

| |

En Bosnie comme dans l’ensemble de l’espace post-yougoslave, tout le monde se souvient de Top Lista Nadrealista. Créée par une bande de gamins de Sarajevo, cette émission à l’humour corrosif a fait rire toute la fédération socialiste de 1984 à 1991, brocardant les travers d’une société en pleine crise socio-économique. Zenit Đozić se souvient de ces belles années 1980, mais aussi du nationalisme et de la guerre. Rencontre.

Propos recueillis par Rodolofo Toè Né à Sarajevo en 1961, Zenit Đozić, est l’une des figures de la Yougoslavie des années 1980. Premier batteur du groupe de rock Zabranjeno Pušenje - dont une branche a ensuite créé le No Smoking Orchestra à Belgrade -, il a participé au lancement du mouvement Novi Privitivizam avant de co-animer avec la même bande de potes, la légendaire émission humoristique Top Lista Nadrealista (Top Liste Surréaliste). Le Courrier des Balkans (CdB) : Quel regard portes-tu, vingt ans après, sur Top Lista Nadrealista (TLN) ? Zenit Đozić (ZÐ) : Vingt ans après, je peux dire que je me sens très fier d’avoir été l’un des membres et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous