Bosnie : le bilinguisme pour avancer vers un système éducatif sans ségrégation

| |

Dans la Fédération de Bosnie-Herzégovine, les jeunes Bosniaques et Croates suivent des cursus scolaires séparés, sauf au lycée bilingue franco-bosnien de Mostar... Comment le français peut aider à dépasser les cloisonnements et les ségrégations scolaires. Rencontre avec les responsables du projet.

Propos recueillis par Ursula Burger Oesch Dans le cadre de sa section bilingue franco-bosnienne, le Lycée de Mostar offre à un nombre croissant d’élèves un double accès à l’enseignement supérieur bosnien et français. Grâce à ce programme, les élèves, relevant des systèmes éducatifs bosniaque et croate, peuvent enfin étudier ensemble, suivant un même programme, avec les mêmes professeurs, dans les mêmes locaux et aux mêmes horaires ! Entretien avec les initiateurs du projet : Frédéric Germain, Attaché de coopération pour le français auprès du Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France en Bosnie-Herzégovine, et Valérie Sombrun, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous