Bosnie-Herzégovine : la danse contemporaine, art et thérapie

| |

A Sarajevo, la danse contemporaine commence à s’ouvrir à la coopération artistique internationale, accueillant des professionnels pour animer des ateliers autour de la danse. Une analyse du secteur, et un portrait de la compagnie Tanzelarija, organisation de danse contemporaine basée à Sarajevo.

Par Asja Hadzismajlovic A Sarajevo, des artistes de tous les univers sont accueillis chaque année. Le cinéma, le théâtre et la musique ont leur festival de renommée internationale. Pas la danse contemporaine, qui demeure peu connue du public bosnien. Tanzelarija, ou des coopérations internationales en danse contemporaine Pourtant, tout n’est pas si noir pour le mouvement contemporain de la jeune république. Tanzelarija, la seule organisation de danse contemporaine basée à Sarajevo, s’avise de mettre fin à cette isolation de la Bosnie-Herzégovine. Depuis un an déjà, une collaboration s’est établie avec des artistes des Balkans, d’Autriche et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous