Birn

Bosnie-Herzégovine : réorganisation territoriale ou nouvel éclatement du pays ?

| |

Les dirigeants des trois principaux partis de Bosnie-Herzégovine, le SDA, le SNSD et le HDZ, ont conclu lundi un accord surprise à Banja Luka, qui prévoit une réorganisation totale du pays. Trois « régions » seraient créées, tandis que Sarajevo deviendrait un « district ». Il s’agit peut-être d’un pas de plus vers l’éclatement de la Bosnie, d’autant que les signataires de l’accord interprètent déjà différemment ce qu’ils viennent de signer.

Une déclaration surprenante des dirigeants des trois principaux partis serbe, croate et bosniaque de Bosnie-herzégovine a jeté la confusion dans tout le pays et provoqué de nombreuses réactions politiques. Elle prévoit la mise en place d’une nouvelle organisation territoriale en Bosnie. La déclaration commune des trois principaux dirigeants du pays, Milorad Dodik (Parti des sociaux-démocrates indépendants, SNSD), Sulejman Tihić (Parti de l’action démocratique, SDA) et Dragan Čović (Parti de l’union démocratique croate de Bosnie, HDZ), ne livre que peu de détails sur ce projet. Elle précise cependant que l’accord devrait instaurer quatre (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous