Bosnie : dérive autocratique à la tête du Parti social-démocrate ?

| |

Le Parti social-démocrate (SDP), principal parti d’opposition de Bosnie-Herzégovine, a tenu son congrès le week-end des 14 et 15 mars à Sarajevo, sur le thème : « 100 ans de social-démocratie et les perspective de la gauche en Bosnie-Herzégovine ». Zlatko Lagumdžija, secrétaire général du parti depuis 1997, a été réélu à sa tête pour les quatre prochaines années. Il n’y avait aucun autre candidat, et beaucoup dénoncent la « dérive autocratique » d’un dirigeant qui n’a pourtant guère obtenu de résultats concrets.

Par Eléonore Loué-Feichter " /> Les militants du Parti social-démocrate (SDP) estiment que la gauche a toujours des perspectives en Bosnie-Herzégovine. L’actuel maire de Sarajevo, Alija Behmen, est optimiste sur le fait que la popularité de la gauche en Europe aura une influence en Bosnie-Herzégovine : « Nos perspectives sont les mêmes que celles de la gauche en Europe et nous savons qu’elle est à la première ou à la deuxième place, selon les élections. Les partis sociaux-démocrates vont diriger l’Europe mais aussi les États-Unis ». Ante Domazet, professeur à la Faculté d’économie de Sarajevo, a déclaré que le Parti social-démocrate de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous