Bosnie-Herzégovine : une menace islamiste « particulière »

| |

L’islamisme a émergé en Bosnie-Herzégovine pendant la guerre, avec l’arrivée de moudjahidins radicalisés. Depuis 2010, les attaques terroristes se multiplient dans le pays, mais avec une forme bien différente de celles perpétrées par l’Organisation État islamique. Quelle est la particularité de cet islamisme balkanique ? Comment y faire face dans un pays fragmenté où il est encore très facile de se procurer des armes ?

Par Andrea Oskari Rossini Le 18 novembre 2015, quelques jours après les attentats de Paris, Enes Omeragić, un jeune homme d’une trentaine d’année, est entré dans un bureau de paris sportifs à Rajlovac, dans la banlieue de Sarajevo, et a ouvert le feu sur deux militaires bosniens. Repéré par la police quelques heures plus tard dans son appartement du même quartier, il s’est donné la mort en se faisant exploser avec une grenade. Cet événement a été peu relayé par les médias européens, dont l’attention était concentrée sur la tragédie parisienne. Et pourtant, cette énième attaque attribuée au terrorisme islamiste relevée depuis 2010 dans les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous