Le Courrier de la Macédoine

Arbën Xhaferi : la disparition d’une grande figure du nationalisme albanais de Macédoine

| |

Le vieux lion de la politique albanaise en Macédoine est décédé mercredi 15 août. Arbën Xhaferri était considéré comme un intellectuel réservé et prudent. Sa thérapie pour la région pouvait se résumer par cette phrase : « La décision consensuelle est la seule chance de survie pour une démocratie multiethnique ; toute autre attitude mènera à la confrontation, la polarisation, la tyrannie ethnique et la division du pays ».

Par Belgzim Kamberi Né en 1948 à Tetovo (Macédoine) de parents couturiers, le président d’honneur de Parti démocratique albanais (Pdsh) Arbën Xhaferri restera dans la mémoire politique albanaise de la région non seulement comme un homme politique, mais aussi comme un penseur politique pan-albanais. Après avoir étudié la philosophie à Belgrade, Arbën Xhaferri s’installe à Pristina où il travaille en tant que rédacteur culturel. Il rentre ensuite à Tetovo pour prendre les rênes de la politique albanaise en crise. Arbën Xhaferri crée le Pdsh, fraction du Parti pour la prospérité démocratique (PPD) qu’il dirigera jusqu’en 2007. Arbën Xhaferri avait fait (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous