NIN

Antimilitarisme et antinationalisme en Serbie : la brûlante actualité de Dimitrije Tucović

| |

L’obsession nationaliste qui domine tous les pays des Balkans fait de la région le terrain de jeu des grandes puissances. Voici ce qu’analysait il y a déjà un siècle le social-démocrate serbe Dimitrije Tucović, tué au front le 20 novembre 1914, sur la Kolubara... Retour sur une pensée précieusement moderne mais délibérément oubliée dans la Serbie de 2014.

Par Dubravka Stojanović Il y a tout juste un siècle, la Première guerre mondiale était déclarée et le militant pacifiste et social-démocrate Dimitrije Tucović (1881-1914) tombait au front. Sa pensée politique peut sembler bien éloignée de la réalité de la Serbie actuelle. On pourrait penser qu’elle est périmée, désuète, qu’elle était le produit d’un autre contexte politique, qu’aujourd’hui, les circonstances sociopolitiques sont différentes. Et en effet, ces idées sont aujourd’hui considérées comme désuètes – ce qui provoque un sentiment bien amer. Amer parce qu’il n’y a aujourd’hui en Serbie aucun parti capable de reprendre le programme politique de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous