Le Courrier des Balkans

Ante Marković, dernier Premier ministre yougoslave, est mort

|

Le dernier dirigeant de la Fédération yougoslave s’est éteint lundi 28 novembre à Zagreb. Son nom restera associé à l’ultime tentative de maintenir le pays uni face à la montée des nationalismes dans les différentes républiques. Premier ministre réformateur et populaire, il avait démissionné en décembre 1991 et s’était retiré de la vie politique.

Par Simon Rico Ante Marković est mort lundi matin 28 novembre à Zagreb. Né en 1924 à Konjic, ville aujourd’hui située en Bosnie, il avait rejoint dès son adolescence le Parti communiste, avant même le début de la Seconde Guerre mondiale. Il avait combattu aux côtés des Partisans de Tito à partir de 1941. Retrouvez notre dossier : Yougonostalgie : se tourner vers le passé pour mieux affronter le présent ? Écoutez notre reportage sur Balkanophonie : Bosnie : face à la crise, une solution, la Yougonostalgie Diplômé de l’université de Zagreb en électrotechnique, il avait dirigé Rade Končar de 1961 à 1984, une grande entreprise yougoslave aujourd’hui (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous