De tu querida presencia, Comandante Che Guevara

Révolution : quand le Che se rendait en secret en Albanie

| |

Ce fut, bien sûr, un voyage secret, et jusqu’à présent, rien n’avait filtré. Ernesto Che Guevara, le mythique révolutionnaire argentin, se serait rendu en Albanie au début des années 1960. L’Albanie d’Enver Hoxha venait de rompre avec l’URSS, et Moscou regardait alors le Che avec de plus en plus de méfiance... Les révélations de l’ancien ambassadeur d’Albanie à Cuba.

Par Belgzim Kamberi Lorsqu’Ernesto Che Guevara s’est rendu à Tirana, au début des années 1960, une puissante vague révolutionnaire secouait le monde, notamment les pays d’Afrique et d’Asie en pleine décolonisation. Par contre, l’Albanie d’Enver Hoxha, déjà en froid avec la Yougoslavie « révisionniste » de Tito, venait de rompre avec l’URSS de Khrouchtchev et s’engageait dans la voie sans issue d’un stalinisme de plus en plus paranoïaque. L’Albanie alla même jusqu’à rompre en 1979, avec avec la Chine populaire, son dernier allié. « Le voyage du Che a été long et difficile », raconte l’ancien ambassadeur d’Albanie à Cuba, Mihallaq Gjinikasi. « Le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous