Un musée ou une pizzéria ?

Albanie : le gouvernement privatise les monuments historiques

| |

Le monde de la culture albanais est vent debout contre l’arrêté ministériel pris en octobre 2015 qui prévoit de confier la gestion des monuments historiques nationaux à des opérateurs privés pour les vingt prochaines années. Universitaires et conservateurs s’inquiètent de la détérioration voire de la dénaturation de ce patrimoine séculaire.

Par Aida Karanxha (Avec Shekulli, Reporter et Shqiptarja) – L’arrêté ministériel n°5110 adopté le 13 octobre 2015 prévoit de confier pour vingt ans la gestion du patrimoine historique albanais à des opérateurs privés. Historiens et chercheurs dénoncent de concert une décision qui manque de transparence et, surtout, qui risque de mettre en péril les monuments nationaux. Paulin Zefi, l’ancien responsable des monuments du district de Lezhë, critique l’attitude du gouvernement. « Le ministère de la Culture a agi seul, sans consulter les spécialistes », argue-t-il. De son côté, le président du Forum pour la défense du patrimoine historique (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous