Albanie : Edith Durham, « la reine des montagnes »

| |

Qui était Edith Durham ? Artiste, écrivain, voyageuse, première femme vice-présidente du Royal Anthropological Institute, elle fut surnommée « la reine des montagnes d’Albanie ». Le journaliste londonien Marcus Tanner lui consacre une nouvelle biographie, révélant une personnalité complexe, tout en privilégiant l’anecdote.

Par Elizabeth Gowing [1] Qui était Edith Durham ? Voilà une question qu’on me pose souvent, à mon grand regret, tant j’aurais aimé qu’elle fût plus connue. Et la réponse n’est jamais évidente. Lorsqu’elle mourut en 1944, l’annuaire des artistes britanniques The Year’s Art publia une notice la décrivant comme une « globetrotteuse et une véritable artiste ». Effectivement, elle était connue pour les aquarelles exposées à la Royal Academy et ses illustrations d’amphibies et autres reptiles dans les volumes de la Cambridge Natural History. Néanmoins, à la fin de sa vie, la description choisie pour la faire figurer dans l’arbre généalogique créé par ses (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous