13e festival du film de Sarajevo : un adolescent en pleine croissance

| |

Le 13e festival du film de Sarajevo s’est clos le 25 août 2007. Après une semaine où les projections, les fêtes et cocktails se sont succédé à un rythme effréné, les jurys ont rendu leur palmarès, couronnant le réalisateur turc Ozer Kiziltan. Frédéric Maire, directeur du festival de Locarno en Suisse et membre du jury de la compétition des longs-métrages de fiction, explique les choix du jury présidé par Jeremy Irons et parle du cinéma des Balkans aujourd’hui.

Propos recueillis par Corinne Martin « En comparaison avec les festivals européens de Cannes ou de Venise, le Festival de Sarajevo est encore un adolescent », reconnaît Mirsad Purivatra, président du Festival du film de Sarajevo. Le festival a eu 13 ans cette année. C’est l’âge des tentations et des défis. Et aussi de la croissance rapide. Chaque année, le nombre de films projetés, les personnalités invitées, les spectateurs sont en augmentation. Lors de l’édition 2007, 176 films de 31 pays furent projetés, 1 500 invités se sont déplacés à Sarajevo, 620 journalistes de 31 pays étaient là pour couvrir l’événement. Et plus de 100 000 spectateurs sont (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous