Roumanie : les étonnants conseillers israéliens du Parti social-démocrate

| |

La large victoire du Parti social-démocrate (PSD) aux législatives de décembre 2016 doit beaucoup à la communication imaginée par trois stratèges israéliens du marketing politique. Ces derniers sont connus pour avoir conseillé Benjamin Netanyahou et l’extrême droite de l’État hébreux, Tomislav Nikolić en Serbie, et pour utiliser le conspirationnisme à des fins politiques.

Par Laura-Maria Ilie Juin 2016, élections municipales en Roumanie, les premières élections depuis l’incendie du club Colectiv et la démission de Victor Ponta (PSD) du poste de Premier ministre. Le gouvernement technique dirigé par l’indépendant Dacian Cioloș est provisoirement au pouvoir. Une fois encore, le Parti social-démocrate sort vainqueur de ce scrutin, distançant de 6% son rival traditionnel, le Parti national-libéral (PNL). À Bucarest, la candidate du PSD Gabriela Firea l’emporte avec 43% des voix. Mais la première femme élue maire de la capitale roumaine ne devance pas le PNL : c’est l’Union Sauver Bucarest (USB), une nouvelle (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous