Réfugiés en Serbie : à Belgrade, des mineurs isolés contraints de se prostituer

|

Dans la capitale serbe, des réfugiés mineurs sont contraints de se livrer à la prostitution pour assurer leur survie. C’est ce qu’affirme une éducatrice qui s’occupe de leur protection.

Par la rédaction (Avec agences) — Parmi les réfugiés dans les entrepôts désaffectés des chemins de fer à Belgrade, des mineurs non accompagnés louent leur corps contre de l’argent. C’est ce qu’affirme Jovana Vinčić, éducatrice au Centre pour l’aide et la protection des demandeurs d’asile. Citée par l’agence Beta, elle ajoute que ces adolescents qui se font payer en échange de services sexuels choisissent rarement d’en parler à cause de « la situation critique dans laquelle ils se trouvent, mais aussi pour des raisons culturelles ou autres ». « Nous devons mettre en place des mécanismes pour parler de ce sujet et fournir une protection adéquate à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous